Recevoir la newsletter

Partager :

SALES GOSSES

« Le Havre est une ville d’architectes qu’on aime faire découvrir avec le respect dû aux grands créateurs. Il n’empêche qu’on ne peut s’empêcher de la provoquer pour la faire sortir de son immobilité.

Dans l’espoir de révéler l’architecture Perret, nous sommes partis à la recherche d’artistes capables de troubler son bon ordonnancement, d’introduire un brin de dérision ou un humour premier degré réjouissant dans l’espace qu’elle occupe.

Stephan Balkenhol vient s’installer sur les balcons de la rue de Paris toujours déserts avec ses personnages en apparence banals mais pourtant étranges, comme vivant une seconde vie pendant qu’Erwin Wurm emménage avenue Foch dans sa Narrow House, construite sur le modèle du Home Sweet Home de ses parents autrichiens, juste là, le long des plus beaux immeubles Perret...

Henrique Oliveira vient faire exploser les sites qu’il occupe de ses racines gigantesques surgies des profondeurs de la terre et Suzanne Philipsz projette le souffle de la mer et de son propre corps dans l’Église Saint-Joseph.

Olivier Grossetête reconstruit la ville en carton le samedi et la fait dégringoler le dimanche.

Finalement, Un Été au Havre est la méticuleuse mise en scène d’une désorganisation urbaine qui anime la ville, au premier sens du mot. Pour rendre vivant un corps lourd il faut le piquer aux endroits sensibles.

Les artistes qui se frottent à l’espace public savent le faire et quand ils estiment avoir réussi, ils ont le sourire satisfait des sales gosses. »

Jean BLAISE
Directeur artistique d'Un Été au Havre

Directeur artistique
Un été au Havre

  • De 2000 à 2010 : directeur du Lieu Unique à Nantes
  • 2002 : initiateur de Nuit Blanche
  • 2011 : créateur du Voyage à Nantes
  • 2014 : président de la Mission Nationale d'Art et de Culture dans l'Espace Public
  • Depuis 2015 : directeur artistique d'Un Été au Havre
Partager :