Recevoir la newsletter

Partager :

Œuvre éphémère

Palais de Justice
du 23 juin  au 19 septembre 

Parcours escaliers

De style néo-grec, le bâtiment qui nous fait face est imposant, bâti en pierre, constitué d’éléments symétriques et de grands piliers droits ; le palais de justice semble immuable.

Le temps d’un été, il se transforme. Sa façade prend du recul et sa porte s’ouvre vers un abîme de forêt, symbole d’un contrat naturel à établir entre les vivants : la justice donnera bientôt une voix aux arbres, jusqu’alors témoins silencieux de nos scènes humaines. En contrepoint des sculptures de Casimir Delavigne et de Bernardin de Saint-Pierre qui se dressent de part et d’autre de la façade, deux personnages aux yeux clos ne tiennent ni balance, ni glaive. Leurs mains qui s’ouvrent sur le vide, appellent aux symboles de dons, d’échanges et d’équité, manière de dépasser les séparations habituelles entre les humains et le vivant.

En recouvrant les façades des bâtiments de larges toiles imprimées, l’artiste Pierre Delavie créée ce qu’il nomme des « détrompe l’œil » monumentaux. Outre ces détournements architecturaux qui ont sévi sur la Conciergerie de Paris lors de la Nuit Blanche 2016, (Côte 15.28 : l’amour déborde), ou encore à Marseille (Détournement de canebière, 2013) les interventions de Pierre Delavie sont aussi des sensibilisations envers des sujets en particulier, confère le Radeau de Lampeduse en 2017, à propos des migrants. Au Havre, Que justice soit fête propose quant à elle la vision joyeuse d’une justice évolutive, accompagnatrice des changements qui traversent notre société.

Informations pratiques

Œuvre éphémère

Que justice soit fête

Palais de Justice
23 juin  / 19 septembre 
Lieu

Palais de Justice
133 boulevard de Strasbourg

ACCESSIBILITÉ
  • Visiteurs à mobilité réduite
  • Visiteurs déficients auditifs
  • Visiteurs déficients intellectuels
  • Visiteurs déficients visuels
HORAIRES D'OUVERTURE

-

TARIF

-

Parcours

Étape 6 du Parcours escaliers

MÉDIATION CULTURELLE

-

Venir
-
SUR PLACE

-

Partager :