Recevoir la newsletter

Partager :

Un Été Au Havre est né en 2017 pour célébrer les 500 ans de la fondation de la ville et de son port. Cet anniversaire exceptionnel, car on n’a pas tous les jours 500 ans, a été célébré par une programmation estivale XXL : festive, dense, vivante… Une programmation également pointue, que Edouard PHILIPPE, alors Maire du Havre, a confié à Jean BLAISE. A l’image de la ville, Un Été Au Havre s’est ancré dans l’audace et la modernité. Invités par Jean BLAISE à réinterpréter Le Havre, les artistes qui ont pris part à la première édition de Un Été Au Havre ont tous, dès leurs premiers pas sur le sol havrais, imaginé produire des œuvres de très, très grand, format. Certainement à la taille de la ville, en tout cas à la mesure de ce qu’elle leur a inspiré, des sensations qu’elle a réveillées ou provoquées… L’installation d’œuvres d’art contemporain dans l’espace public, l’ouverture d’un dialogue artistique avec la ville et ses habitants : tel est l’ADN de cette manifestation.

L’édition 2017 a été imaginée pour parler autant aux Havrais qu’aux visiteurs, et la magie a opéré ! 2 millions de personnes ont participé aux 4 grands événements de l’édition 2017. De la même manière qu’il y a eu un avant et un après Unesco autour de la reconnaissance de l’architecture du Havre, Un Été Au Havre a propulsé la ville dans une dimension artistique qui, en quelques mois, a rendu Le Havre « furieusement tendance ». Ce mariage particulièrement heureux entre Le Havre et l’art contemporain s’est prolongé jusqu’en 2018, édition de passage chaleureusement plébiscitée par le public, conçue en un temps record.

En 2019, Un Été Au Havre revient dans un format stabilisé : Jean BLAISE invite de grands artistes à provoquer l’architecture de la ville, à transformer la ville en un énorme plateau de jeu, à exprimer leur art dans l’espace public. Cette année, 11 nouvelles œuvres et installations enrichissent la collection existante.

Partager :